Susanne & Bernard ont construit la maison de leur rêve, une maison d’architecte, bioclimatique, pour une famille de 5 personnes…les enfants ont grandi et délaissé leur chambre. Le temps est venu, de transformer les deux chambres de leurs enfants, en un lieu cocooning permettant de recevoir les invités.
Cécile Christol a pris le parti architectural de jouer avec la différence de niveau entre les deux chambres pour créer les différents espaces utiles à la fonction. Le premier espace dit « espace jour », est composé d’un salon, d’une kitchenette et de quelques marches qui desservent un espace de transition et un espace nuit. Dans l’espace de transition se trouve les toilettes, et dans l’espace nuit, une chambre et sa salle d’eau.
Une grande ouverture côté sud pour éclairer d’avantage l’intérieur, une verrière pour délimiter l’espace, amener la lumière naturelle dans la chambre située au nord et offrir un splendide jeu de transparence, un plan simple et fonctionnel, des couleurs claires, des matières brutes, tout un programme offrant sobriété, élégance et douceur dans un esprit un brin scandinave.

 

Le travail de Cécile a permis à Susanne & Bernard de ne pas se sentir léser par les entreprises. Ne connaissant pas les tarifs applicables sur le marché, ils n’avaient aucune idée du budget de travaux à investir dans leur projet. En faisant appel à une professionnelle, ils n’ont pas eu à faire le choix d’entreprises dans une liste d’inconnu, ils n’ont pas eu à contacter et prendre rendez-vous avec ces entreprises pour présenter…bah oui, tiens…pour présenter quoi en fait ?!? Leur maison, ça oui mais sans idée précise de ce qu’ils voulaient y faire ! Ils n’ont pas eu à éplucher des devis écrits en araméen, qui sont incomparables les uns avec les autres et dont le total semble quoi qu’il arrive, dépasser tout entendement ! Bref, ils ont gagné beaucoup d’argent et de sérénité!

 

 

 

 

 

En redonnant une fonction utile à ces deux pièces devenues obsolètes, Susanne & Bernard ont ramené à la vie dans un espace laissé à l’abandon. Ils ont remplacé une zone de stockage où s’accumulait de la poussière et des vieilleries par un lieu vivant, un lieu de vacances, de repos. Aujourd’hui, ils reçoivent leurs proches dans un espace chaleureux et accueillant.